Une photo de Les commerçants ‘doivent faire plus’ pour convaincre les acheteurs qu'ils sont protégés lors de leurs achats en magasin.
12 août 2020

Les commerçants ‘doivent faire plus’ pour convaincre les acheteurs qu'ils sont protégés lors de leurs achats en magasin.

Une enquête a révélé que la moitié des consommateurs pensent à tort que les solutions d'eau de javel et d'alcool tuent immédiatement le coronavirus.

Zaventem, Belgique, 11 août 2020 : Les commerçants savent que les zones de contact élevés dans les magasins tels que les chariots, les paniers et les terminaux de paiement sont les plus sensibles pour la propagation de la Covid-19, selon une étude indépendante menée pour Cennox, le fournisseur international de solutions multi services.

L’enquête a révélé que 50% des acheteurs pensent également que l'eau de javel et les lingettes alcoolisées tuent immédiatement le coronavirus, cette solution étant largement utilisée dans de très nombreux commerces.

L'enquête menée par la société de recherche Vitreous World, a interrogé 2000 consommateurs au Royaume-Uni pour mieux comprendre les problèmes de sécurité depuis que des magasins non essentiels ont réouvert leurs portes.

Nick Cockett, COO de Cennox, dit que la prudence est de mise lorsque l'on s'appuie sur des mesures qui peuvent s'avérer inefficaces, et il commente : « Dans le cas de solutions d'alcool et d'eau de javel, la désinfection peut prendre jusqu'à dix minutes pour être efficace, donc si un porteur de la Covid-19 a utilisé votre panier, chariot ou terminal de paiement durant cette période, l’opération n'aura rien fait pour arrêter la propagation de l'infection. »

Selon l'étude, ‘Attitudes des consommateurs à l'égard de la sécurité en magasin pendant la pandémie de la Covid-19’, les paniers et les chariots sont considérés par les acheteurs comme la zone du magasin à plus haut risque de propagation de l'infection, suivis des terminaux de paiement, dans les allées et aux caisses.

Les masques faciaux étant désormais obligatoires dans les magasins, les détaillants sont encouragés à rester vigilants pour limiter les risques de propagation des infections et rétablir la confiance des consommateurs.

Avec seulement 38% des clients faisant confiance au personnel de caisse pour désinfecter correctement les terminaux de paiement après chaque utilisation, Cockett pense que des solutions de nettoyage plus complètes sont nécessaires.

Il a commenté : « Bien que les masques faciaux obligatoires aient peut-être reçu une réaction mitigée, les résultats nous montrent que les clients sont également préoccupés par de nombreuses autres parties de l'expérience d'achat et les détaillants doivent faire plus pour atténuer les angoisses. »

Pour résoudre ce problème, la majorité des acheteurs (53%) estiment que la responsabilité de désinfecter les terminaux de paiement devrait être retirée aux commerçants et ils s'attendent à ce que des solutions technologiques soient mises en place.

« Le bien-être des acheteurs étant désormais au premier plan, nous espérons que cette dernière mesure ne « masque » pas le problème et que les détaillants continuent d’examiner de manière plus approfondie leurs magasins de manière à garantir la sécurité des clients. »

On craint que des méthodes de nettoyage plus agressives puissent avoir un impact négatif sur l'acheteur. Cependant, l'étude a révélé que la grande majorité des acheteurs interrogés (89%) sont prêts à accepter un délai de 30 secondes à la caisse si cela signifiait un nettoyage en profondeur entre chaque transaction.

Cockett a ajouté : « Loin de punir les détaillants qui apportent de petits changements à l'expérience en magasin, nos recherches montrent que les acheteurs accordent plus d'importance à la sécurité qu'à la vitesse. »

« Le personnel du commerce de détail fait partie des plus grands héros de la pandémie et doit recevoir toute l’aide possible pour assurer la sécurité des acheteurs. »

Cennox, ayant un grand arsenal de solutions pour un monde en mutation, a développé des produits pour assurer la sécurité des acheteurs dans le nouvel environnement du magasin, y compris un dispositif UVC pour TPE. Celui-ci utilise la lumière ultraviolette-C pour neutraliser les virus tel que la Covid-19 qui adhèrent aux surfaces des terminaux de paiement et ceci en moins de 30 secondes.

Pour en savoir plus, visitez www.cennox.com

Dernières nouvelles et mises à jour